Nos 5 créatrices de robes de mariée coup de coeur
11 avril 2018 Pauline
In Lifestyle, Mode
Nos 5 créatrices de robes de mariée coup de coeur

Dentelle et poésie, tel est le chemin qu’ont choisi de suivre cinq créatrices qui nous font rêver. Tout commence comme dans un joli conte, par une rencontre. Celle d’une femme à la recherche de la robe de sa vie et d’une artiste. Lorsqu’elle crée, c’est un roman qu’elle écrit, et la fiancée, à la recherche de sa robe, en est l’héroïne. Vous l’avez compris, 1895 a décidé de vous faire découvrir l’univers des créatrices de robes de mariée. Un univers romantique, empli de matières nobles : des tissus brodés, de la dentelle de Calais, du tulle fin, de la crêpe de soie, de la mousseline aérienne. Un riche nuancier de teintes immaculées, du blanc cassé au crème en passant par le porcelaine, l’ivoire et l’écru. Une affaire de regard, de talent aussi. Un univers onirique, tellement féminin. Qu’elles privilégient le flou ou les coupes tailleurs, nos cinq créatrices s’accordent à dire qu’une robe de mariée doit ressembler à celle qui la porte, et s’adapter à a son époque.

Marie Laporte

Attirer les regards avec douceur. Marie Laporte imagine des robes qui ravissent l’âme et magnifient le corps. Pour elle, bien plus qu’un vêtement unique, la robe doit devenir une seconde peau. Consciente de la dimension humaine de son métier, elle sait que les femmes qui viennent dans son atelier  ont une sensibilité particulière, elles ne cherchent pas un simple produit, il faut savoir être à leur écoute. Ses robes de mariée sont une véritable invitation à la ballade glamour, sans provoc. Son univers d’élégance classique a su garder un esprit bohème, tout en n’échappant pas à une pointe de fantaisie, légère et vitaminée. De la dentelle graphique du modèle Fuerteventura aux pétales de soie de la robe Catalina, les robes de Marie Laporte dévoilent un riche catwalk créatif sur lequel défilent de subliment matières telles que l’organza, le satin, la dentelle de Chantilly ou la mousseline de soie et où les coupes se déclinent pour correspondre à toutes les femmes : romantique, classique, glamour, rétro ou bohème, Marie Laporte expérimente tous les styles avec brio. Elle, qui, enfant déjà, esquissait sur le papier des silhouettes tournoyantes de princesses.
Retrouvez les robes de Marie Laporte ici

Elodie Michaud

Ce sont les matières qui la guident. Elle aime les teintes poudrées, la féminité et le romantisme. Les lignes épurées et simples ont sa préférence. Des robes floues mais avec de la tenue, des détails et des finitions. Ses influences sont diverses, le style Art déco pour l’épure et la qualité des matériaux ; les années 60 et le style Baby doll pour sa fraîcheur et son allure mutine. Sa marque de fabrique : les robes courtes ! Constatant qu’il existait une forte demande de tenues pour « le jour d’avant » et « le jour d’après », Elodie Michaud a décidé d’habiller les futures mariées pour le mariage civil ou le brunch du lendemain, et toutes celles qui souhaiteraient se marier en robe courte ou en combi-pantalon ! Des robes pour des mariées modernes, libres, bohèmes, gracieuses. Quelques touches de plumetis glamour, des longueurs midi rétro, de jolis décolletés dos en dentelle de Calais, Elodie Michaud fait dans l’élégance et la grâce. Que les plus traditionnelles d’entre vous se rassurent, la créatrice a également introduit de fluides et légères robes longues à ses collections.
Retrouvez les robes d’Elodie Michaud ici

Caroline Takvorian

Un savoir-faire pointu pour des envies Haute-Couture. Caroline Takvorian exprime une nouvelle fois à travers sa collection 2018 son talent fidèle à sa vision de la robe de mariée : des coupes ajustées, un esthétisme réfléchi, un esprit aérien et spontané. Pour elle, qui a tant rêvé devant les plissages de Madame Grey ou la légendaire robe en crochet de Jane Birkin, « la beauté n’est pas affaire de sophistication. La féminité tient à une cambrure, à la douceur des lignes ». Avec Caroline Takvorian, chaque robe a ses propres détails qui en font une pièce délicate au style affirmé. A travers sa nouvelle collection 2018, la créatrice met en avant des robes de mariée entièrement confectionnées à partir de matières nobles 100% françaises : à la fois féminines et sophistiquées, les coupes dévoilent des encolures en V, des manches ¾ volantées. Crêpe et mousseline de soie, macramé de coton, dentelle de Calais et de Lyon viennent délicatement habiller une collection de quatorze robes longues et un ensemble top et jupe longue.
Retrouvez les robes de Caroline Takvorian ici

Fabienne Alagama

Technicienne avant tout, Fabienne Alagama aime monter les finitions d’une création et privilégie les collaborations avec de prestigieux ateliers tels que les broderies Lesage. Au quotidien, la créatrice met à l’honneur les belles matières et le savoir-faire français d’excellence. Depuis 2008, Fabienne Alagama a rapidement su s’imposer dans l’univers du mariage dans l’univers du mariage grâce à l’originalité chic de ses créations glamour. Portant la féminité comme étendard, la créatrice aime sublimer les femmes. Ses inspirations sont éclectiques, sa technique, instinctive et couture. La mariée made in Fabienne Alagama est une femme épanouie, libre et indépendante, entre audace et romantisme. Une amazone des temps modernes qui a choisi de se révéler aux autres tout en gardant sa part de mystère. Le résultat ? Des créations résolument contemporaines et ultra féminines, avec une note rock. Des robes de mariée qui conjuguent aisément intemporel et glamour. Des lignes épurées, fluides et élégantes, des dos nus raffinés, des jeux de matières et de transparence. Un travail tout en délicatesse, des détails subtils.
Retrouvez les robes de Fabienne Alagama ici

Marion Kenezi

Un parcours atypique pour un concept novateur dans un univers traditionnel. Marion Kenezi a débuté par des études commerce et c’est lors du gala d’intégration de son école qu’elle eut le déclic : trois filles portaient la même robe.  Parce que le mariage exige l’exclusivité, elle a décidé que les robes de ses clientes seraient toutes différentes car pensées comme des hauts et des bas que les futures mariées pourraient ensuite assembler ensuite selon leurs envies. L’astuce ? Un zip coulissant permet de relier les deux parties, c’est donc bien une robe que la future mariée crée à son goût. Une robe modulable qui explore à la fois des matières nobles telles que la soie, mais aussi des crêpes de soie ou mélangés qui offrent de nombreuses possibilités. La coquetterie de Marion Kenesi réside surtout dans les finitions : il est possible d’ajouter de la dentelle ou des perles au modèle choisi. Très ludique, son site internet permet de tester le concept, de choisir le haut et le bas de sa robe, d’en choisir l’encolure, le dos, la présence ou non de manches, de préférer de la dentelle ou de la guipure… et de rêver en douceur au Jour J où l’on dira OUI.
Retrouvez les robes de Marions Kenezi ici

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*