Zoom sur un phénomène : le concept store, entre bazar chic et lieu de vie
4 février 2018 Pauline
In Lifestyle
Zoom sur un phénomène : le concept store, entre bazar chic et lieu de vie

Une lampe scandinave, une crème japonaise, une fringue belge… Vous, vous avez fait vos emplettes dans un concept store ou on ne s’y connaît pas ! Concept store, un mot devenu incontournable, un peu fourre-tout, mais après tout, on trouve de tout dans un concept store : des vêtements pour homme, pour femme, des accessoires et des chaussures, de quoi lire et écrire, des conseils, de l’inspiration, du linge de maison et des gadgets high-tech, des idées cadeaux, de l’interaction, des galeries d’images, du désir, une trottinette design ou un chapeau italien, des rencontres et de quoi boire et manger, une ambiance, un certain way of life. Un concept store, c’est un bazar tendance, un cabinet de curiosités, un lieu de vie.
Vous n’avez pas encore tenté l’expérience d’un concept store ? 1895 vous propose aujourd’hui d’appréhender le phénomène et de vagabonder dans quatre magasins du genre.

Les concept stores fleurissent aujourd’hui partout en France pour devenir nos nouveaux temples de la consommation, mais pas seulement, ce sont des lieux hybrides où souvent l’on peut boire un verre, se retrouver et partager, assister à des événements, voyager même grâce aux produits du monde proposés. On y vient pour acheter, mais aussi pour flâner. Et parfois même, seulement pour le visiter. Un ancien hangar, une halle réhabilitée, un vieux mas ou même une maison de famille… Les concept stores se nichent dans des lieux atypiques, de fabuleux écrins, bien loin de l’aseptisé des boutiques classiques, sans âme.
Ce qui caractérise avant tout un concept store, c’est sa sélection pointue et éclectique de pièces et de créateurs. L’exclusivité et l’air du temps. Il est le reflet du meilleur de la création contemporaine et s’affirme comme un véritable vivier de jeunes talents. Colette, l’un des précurseurs du genre, qui a fermé ses portes le 20 décembre dernier, pouvait, en une vitrine, propulser un créateur inconnu sur le devant de la scène mode internationale. Révélateur ou plateforme de lancement de jeunes créateurs, le concept store sert de caisse de résonnance aux talents et attire d’autant les curieux en quête de nouveauté.

Ils ont un univers qui leur est propre, une ambiance spécifique, un décor, une thématique. Urbain, luxe, vintage, ou bobo, rendant hommage à l’industrie française ou mettant plutôt en avant des créateurs et artistes étrangers,  ils déclinent leur concept par les produits qu’ils présentent, par la bande son qu’ils proposent, par la fragrance même qu’ils diffusent. Ils proposent une expérience : vivre selon leur way of life. Alors, bien souvent, les concept stores prolongent le temps passé dans la boutique en se transformant en véritable lieu de vie : l’on peut choisir un livre dans la bibliothèque et s’installer confortablement dans un fauteuil moelleux, boire un verre en afterwork ou un café le week-end, l’on peut assister à une signature de livres, découvrir un nouvel artiste lors d’un vernissage, et même se faire coiffer ou rafraîchir la barbe.

Merci : le concept store référence

Zoom sur un phénomène : le concept store, entre bazar chic et lieu de vie

Au cœur du quartier historique du Haut-Marais, l’adresse parisienne, située au 111 boulevard Beaumarchais, attire dès la porte cochère les initiés et curieux grâce à sa splendide Fiat 500 rouge garée dans la cour intérieure. Puis, un lumineux espace de 1500 m2, niché entre une petite cour pleine de charme et un jardin autrefois occupé par une maison de tissu, s’ouvre à nous : un temple dédié à la mode et à l’art de vivre où vaisselle en bambou côtoie sans complexe une robe Stella Mac McCartney. C’est à la fois une vitrine de l’époque et un vrai lieu de vie. Flanqué d’un café littéraire, d’un fleuriste, d’une cantine chic, Merci est un lieu d’échange et de rencontre.
Concept store pas comme les autres, une partie des bénéfices de Merci sert à alimenter un fonds de dotation afin de financer des projets d’éducation et de développement à Madagascar. Un charity shop qui vaut le détour !

L’Essentiel Lifetsyle Marseille

Zoom sur un phénomène : le concept store, entre bazar chic et lieu de vie

L’objectif d’Essentiel ? Réunir en un même lieu atypique : une cantine proposant une cuisine créative à base de produits bio, une boutique mode et bazar de pièces modernes et épurées et un espace bien être. Pour manger, boire, s’habiller, se bichonner, se retrouver, vivre une expérience différente, prendre le temps de souffler, de faire une pause ou refaire le monde, partager, rire et se faire plaisir. Joli programme ! Essentiel a jeté l’ancre sous la cathédrale de la Major où la voûte a été conservée en l’état : le lieu tout en transparence, chic et sobre à la fois est baigné de lumière et le décor bois, épuré et naturel, reflète à la perfection la philosophie du lieu. Décloisonnés, les espaces offrent à la fois transparence et intimité grâce à la forêt d’arbres qui agit comme un paravent naturel.

De l’enceinte audio scandinave aux savons Marius Fabre, des terrariums en passant par la ligne de tee-shirt en coton bio maison ou des sneakers et pochette vegan, le concept store met en exergue l’upcycling et la mode éthique et responsable, défendus par des designers de talents.

Lyon Pop& shoes

Zoom sur un phénomène : le concept store, entre bazar chic et lieu de vie

Pop and shoes, c’est un peu l’appartement de nos rêves. Situé en plein cœur de la presqu’île lyonnaise, le concept store a pris place dans un lieu exceptionnel et atypique de 550m2 à l’atmosphère cosy et vintage. A la fois boutique, bar et salon de coiffure, Pop and shoes a été imaginé comme un lieu de vie et de rencontres. Chaque pièce correspond à un univers : la salle de bain pour la lingerie, le coin piscine pour les maillots, le petit salon pour les chaussures habillées… En quête perpétuelle de nouveautés, Pop and Shoes va de l’avant, ose et innove, d’une part par sa décoration chaleureuse et ses animations, et par ses objets chinés et décalés, tantôt vintage, tantôt design. Le concept store offre clairement sa vision du style et de la mode. A ne pas louper : les apéros-shopping lyonnais organisés par le concept store !

La Maison Pernoise – Montpellier

Zoom sur un phénomène : le concept store, entre bazar chic et lieu de vie

Le concept store La Maison Pernoise prend place dans un cadre atypique à l’image de la simplicité et de la décontraction du Sud : un vieux mas qui fut une ancienne ferme agricole devenu une sorte de hub créatif tout en gardant son authenticité. Le caractère brut de la façade a été conservé comme à l’intérieur où les murs anciens texturés d’ocre restent dans leur jus, le béton brut du sol, et l’acier de la passerelle qui mène à la mezzanine se mêlent pour créer une atmosphère industrielle et « vieille grange » à la fois. Un style brut et minimaliste inspiré par le concept esthétique japonais wabi-sabi qui fait écho aux sélections ultra-pointues du concept store, glanées à travers le monde. Bazar ethnique, et véritable invitation au voyage, la Maison Pernoise propose un véritable melting-pot d’art, de nourriture, de petits meubles. A la fois boutique, café-salon et studio conseil, la Maison Pernoise est un lieu incontournable où il fait bon flâner tout au long de l’année.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*